Vous êtes ici : > > L’alimentation électrique

L’alimentation électrique

Équipements

Le client doit protéger les appareils de la Ville d’Alma installés sur les lieux visés par l’abonnement.

Il ne peut, en aucun temps, entraver ou altérer le fonctionnement du compteur. Cet appareil sert à mesurer et à enregistrer avec précision la consommation d’électricité. Il est strictement interdit de le manipuler ou d’en briser le sceau.

La continuité du service

La Ville d’Alma met tout en oeuvre pour assurer la continuité du service. Toutefois, elle ne peut garantir le maintien à un niveau stable de la tension et de la fréquence, ni la continuité de la fourniture et de la livraison de l’électricité.

De plus, elle ne peut être tenue responsable des préjudices résultant de la fourniture ou de la livraison de l’électricité ou du défaut de fournir ou de livrer l’électricité.

Les variations de tension

Afin d’assurer la fiabilité de l’alimentation électrique, la Ville d’Alma met en application les normes canadiennes concernant la fourniture de l’électricité.

Pour sa part, le client doit assurer la protection des biens et la sécurité des personnes qui se trouvent là où l’électricité est livrée.

C’est important…

Pour protéger vos équipements et appareils électriques, branchez-les sur une barre d’alimentation dotée d’une protection contre les surtensions. Assurez-vous également que vos équipements ne perturbent pas le réseau de distribution.

Les interruptions

La Ville d’Alma peut interrompre le service en cas d’urgence, de fraude ou de subtilisation d’énergie.

Le service peut aussi être interrompu à des fins d’entretien ou de modification du réseau, ou encore pour assurer la sécurité du public.

La Ville d’Alma s’efforce de vous en informer à l’avance par téléphone ou au moyen d’un avis écrit.

Les interruptions liées au défaut de paiement

Si la facture d’électricité demeure impayées et qu’aucune entente n’a été conclue, la Ville d’Alma a le droit d’interrompre le service.

Dans ce cas, le client recevra un avis de retard de paiement. S’il ne paie pas le montant dû et ne négocie pas une entente, la Ville d’Alma lui fera alors parvenir, par écrit, un nouvel avis d’interruption l’informant qu’il sera privé d’électricité dans les 8 jours qui suivent l’envoi de cet avis et des frais s’appliqueront à l’interruption du service.

La Ville d’Alma rétablit l’alimentation sur demande et ne procède à aucune interruption à compter du 1er décembre à la résidence principale des clients pour qui l’électricité est essentielle au chauffage.

C’est important…

Si la survie d’une personne dépend de l’utilisation d’un appareil électrique (un respirateur, par exemple), il est de votre responsabilité d’en informer la Ville d’Alma sans délai. Votre CLSC devra nous faire parvenir le formulaire approprié.