Vous êtes ici : > > Tempête de vent, orage et tornade

Tempête de vent, orage et tornade

Vent violent

Source : Urgence Québec www.urgencequebec.gouv.qc.ca

Des vents violents sont souvent observés au Québec. On parle de vents violents :

  • lorsque les vents soufflent à 60 km/h ou plus pendant au moins une heure;
  • lorsque surviennent des rafales de 90 km/h ou plus.

Ces vents peuvent être associés à des dépressions atmosphériques ou à des phénomènes météorologiques localisés

 

Prenez vos précautions

Coupez et ramassez les branches d’arbre mortes et abattez les arbres morts sur votre terrain, tout en vous assurant de respecter les règlements municipaux.

Renseignez-vous sur les conditions météorologiques afin de savoir si des avertissements de vents violents sont en vigueur dans votre région ou dans le secteur où vous comptez vous rendre. Tenez compte de ces avertissements dans la planification de vos activités.

À l’annonce de vents violents, préparez-vous

Lorsque les services météorologiques annoncent des vents violents, attachez tout ce qui peut partir au vent à l’extérieur de votre résidence afin de prévenir les situations dangereuses et les blessures.

Prévoyez également de reporter vos déplacements non essentiels. Si vous devez impérativement vous déplacer, visitez le site Québec 511 Info Transports, ou appelez le 511 pour vérifier l’état des routes.

 

Agissez prudemment lors de vents extrêmement violents

Suivez les conseils suivants en cas de vents extrêmement violents ou à l’occasion d’une tornade :

Si vous pouvez vous abriter dans un bâtiment :

  • réfugiez-vous dans votre résidence, au sous-sol de préférence;
  • réfugiez-vous dans un bâtiment solide capable de résister à la force du vent;
  • tenez-vous loin des portes et des fenêtres et tournez-leur le dos;
  • n’utilisez pas l’ascenseur d’un immeuble.

Évacuer dans les meilleurs délais votre maison mobile ou tout autre abri pouvant être emporté par le vent. Évacuez également votre résidence si vous recevez des consignes d’évacuation de la part des autorités.

Si vous ne pouvez pas vous abriter dans un bâtiment :

  • réfugiez-vous dans un fossé ou dans un repli de terrain. Couchez-vous face contre terre, en vous protégeant la tête avec les mains;
  • évitez de vous abriter sous un pont, un viaduc ou un passage supérieur, car les vents y sont plus intenses.

De plus, observez les conseils de prévention et les règles de sécurité si les vents violents provoquent une panne de courant, en cas d’orages violents ou en cas de tempête hivernale.

Suivez les consignes des autorités

Lorsque la situation l’exige, les autorités diffusent des consignes. Selon le danger, les autorités peuvent vous demander de vous mettre à l’abri, ou au contraire d’évacuer votre domicile. Écoutez les médias de votre région pour connaître l’état de la situation et les mesures à prendre.

 

Après le passage de vents violents, sécurisez votre environnement

Assurez-vous que votre demeure est sécuritaire après le passage de vents violents. Vérifiez l’état des lieux pour voir s’il y a des dégâts. Voici quelques conseils à cet effet :

  • vérifiez votre toiture;
  • vérifiez les structures qui pourraient être affaiblies, comme un cabanon;
  • ramassez les débris laissés par le vent;
  • ne touchez jamais aux fils et aux installations électriques qui se trouvent à terre. Communiquez avec Hydro-Québec, au numéro 1 800 790-2424, si vous voyez une ligne électrique sur le sol.

Si votre demeure a été endommagée par les vents violents, vous devez en informer :

  • votre assureur afin qu’il constate les dégâts;
  • l’institution financière qui vous a consenti un prêt hypothécaire afin de déclarer les dommages.

S’il y a des travaux importants à effectuer avant que vous puissiez réintégrer votre demeure, pensez à ce qui suit pour sécuriser les lieux afin de tenir éloignés les pilleurs et les curieux :

  • verrouillez les portes;
  • barricadez les fenêtres;
  • recouvrez les parties endommagées

Autres liens utiles

Orage violent

Source : Urgence Québec www.urgencequebec.gouv.qc.ca

Un orage est une perturbation atmosphérique qui se manifeste par des éclairs et du tonnerre. Il peut s’accompagner de pluies diluviennes, de grêle ou de vents violents.

Un orage violent peut provoquer des inondations, des incendies, des pannes de courant et des électrocutions, et causer d’importants dommages.

Vous pouvez limiter les dangers lors d’un orage violent en accomplissant certains gestes:

Soyez prévoyant

Renseignez-vous sur les alertes météorologiques en vigueur dans votre région ou dans le secteur où vous voulez vous rendre. Tenez compte de ces alertes pour planifier vos activités et vos déplacements.

Mettez-vous à l’abri dès que le tonnerre gronde

Se mettre à l’abri dès que le tonnerre gronde demeure le comportement le plus sûr.

Pour connaître la distance qui vous sépare de l’orage, comptez le nombre de secondes qui s’écoulent entre un éclair et un coup de tonnerre. Une seconde équivaut à environ 300 mètres. Par exemple, si 5 secondes séparent l’éclair du tonnerre, l’orage est situé à environ 1 500 m (1,5 km) du lieu où vous êtes. Lorsque l’orage est situé à moins de 10 km, vous devriez vous abriter.

 

Suivez les règles de sécurité

Suivez les règles de sécurité où que vous soyez. En cas d’orages violents annoncés, suivez les consignes des autorités.

À l’intérieur d’un bâtiment

  • débranchez les appareils électriques;
  • fermez bien les portes et les fenêtres;
  • réfugiez-vous dans une pièce située au centre du bâtiment, car la foudre peut traverser les murs extérieurs, les fenêtres et les portes;
  • tenez-vous loin des objets qui conduisent l’électricité, comme les appareils électroménagers, les éviers, les baignoires, les radiateurs et les tuyaux en métal;
  • n’utilisez pas la télévision ou l’ordinateur, car les surtensions provoquées par la foudre peuvent causer de graves dommages à vos appareils;
  • ayez recours, de préférence, à des appareils munis de piles;
  • évitez d’utiliser un téléphone relié à une ligne terrestre, car la foudre voyage par les fils et les cordons électriques. Utilisez plutôt un téléphone sans fil ou un cellulaire;
  • attendez une trentaine de minutes après le dernier grondement de tonnerre avant de sortir.

À bord d’un véhicule

Une voiture avec un toit rigide (non décapotable) peut jouer le rôle d’abri et vous protéger de la foudre. Il est préférable de ne pas rouler pendant l’orage et de se tenir loin des lignes électriques. Si une ligne électrique tombe sur votre véhicule, demeurez à l’intérieur et attendez du secours.

À l’extérieur

Si vous êtes à l’extérieur pendant un orage, les conseils suivants vous permettront de diminuer les risques liés à la foudre :

  • réfugiez-vous dans l’endroit le plus bas que vous puissiez trouver, par exemple un fossé;
  • accroupissez-vous;
  • appuyez votre tête sur vos genoux et couvrez-la avec vos bras;
  • si possible, placez une matière isolante comme un sac de plastique, entre le sol et vous;
  • soyez prêt à vous déplacer en cas d’inondations soudaines.

Éloignez-vous des éléments suivants :

  • les arbres;
  • les poteaux téléphoniques;
  • les fils électriques;
  • les objets conducteurs d’électricité, comme une motocyclette, une tondeuse à gazon, un bâton de golf, un parapluie;
  • l’eau;
  • les collines ou tout endroit élevé dans un secteur découvert.

En pleine forêt, cherchez à vous protéger sous un couvert dense composé d’arbres de petite taille ou d’arbustes.

Si vous êtes dans une embarcation, regagnez la rive immédiatement.

 

Ne vous fiez pas aux faux abris

Évitez les granges dont le toit de tôle est supporté par des poutres de bois. Évitez aussi les constructions ouvertes, comme les abribus.

Agissez prudemment si une personne est foudroyée

Si une personne proche de vous est frappée par la foudre, il y a urgence médicale. Appelez le 911 ou rendez-vous au centre hospitalier le plus proche. Sachez que :

  • la personne foudroyée peut être touchée ou transportée sans risque vers un lieu sécuritaire, car elle ne porte pas de charge électrique;
  • vous pouvez lui administrer la respiration artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire en attendant l’arrivée des secours;
  • toute personne qui a été foudroyée doit consulter un médecin même si elle n’a pas de blessure apparente et qu’elle se sent bien.

Sécurisez votre environnement et constatez les dommages

Si votre demeure a été endommagée, vous devez en informer :

  • votre service d’incendie pour vérifier que vous pouvez accéder à votre demeure;
  • votre assureur;
  • l’institution financière qui vous a consenti un prêt hypothécaire.

Voici des conseils à suivre lorsque vous retournez à la maison après avoir obtenu la confirmation qu’elle ne présente aucun danger :

  • rétablissez le courant, le chauffage et l’alimentation en eau, sauf si les installations sont endommagées;
  • asséchez les lieux et nettoyez la maison;
  • déterminez quels sont les biens personnels qui doivent être nettoyés par des experts;
  • assurez-vous que l’eau, les aliments et les médicaments sont propres à la consommation.

D’autres conseils s’appliquent si votre demeure a été endommagée par une inondation.

Autres liens utiles

Tornade

Source : Urgence Québec www.urgencequebec.gouv.qc.ca

Rare au Québec, la tornade est un phénomène météorologique destructeur, puisqu’elle concentre d’énormes quantités d’énergie dans un espace restreint. Elle peut déraciner des arbres, renverser des voitures et détruire des constructions. Elle se déplace à grande vitesse et peut changer de trajectoire de façon brusque.

Certains signes peuvent trahir l’apparition d’une tornade, dont :

  • un ciel très sombre teinté de vert ou de jaune;
  • de fréquents éclairs et coups de tonnerre;
  • une pluie torrentielle;
  • de la grêle;
  • un grondement ou un sifflement;
  • un nuage ressemblant à un entonnoir à la base d’un nuage orageux.

L’échelle Fujita améliorée classe les tornades selon la gravité des dégâts qu’elles ont causés : de F0 pour des dégâts légers à F5 pour des dégâts dévastateurs, avec des vents de plus de 315 km/h.

Soyez prévoyant

Si vous demeurez dans une région où il y a des risques de tornade, en particulier le sud du Québec, restez attentif à tout avertissement de tornade.

Déterminez la pièce de la maison qui serait la plus sécuritaire lors d’une tornade. Le plus souvent, c’est au sous-sol ou au rez-de-chaussée, dans la pièce la plus au centre du bâtiment et loin des fenêtres, ou encore dans un corridor. Informez votre famille de l’endroit où se réfugier en cas de tornade.

Agissez prudemment lors d’une tornade

N’approchez jamais d’une tornade. Pensez au contraire à vous en éloigner et à vous en protéger.

En cas de tornade annoncée, suivez les consignes des autorités.

À l’intérieur d’un bâtiment

  • Protégez-vous à l’intérieur d’un bâtiment ayant une structure solide.
  • Débranchez tous les appareils électriques.
  • Prenez votre trousse d’urgence avant de vous réfugier de préférence au sous-sol ou au rez-de-chaussée, dans la pièce la plus au centre du bâtiment, ou encore dans un corridor.
  • Abritez-vous sous un meuble lourd.
  • Tenez-vous éloigné des portes et des murs extérieurs.
  • N’utilisez pas les ascenseurs.
  • Attendez le retour au calme avant de sortir.

À l’extérieur d’un bâtiment

  • Si vous êtes à l’extérieur et n’êtes pas en mesure de vous éloigner de la tornade ni de vous réfugier à l’intérieur d’un bâtiment sûr, placez-vous à bonne distance d’arbres, de poteaux et de lignes électriques.
  • Réfugiez-vous dans un fossé ou dans un repli de terrain, en vous couchant face contre terre et en vous protégeant la tête avec les mains.
  • Vous pouvez également vous abriter sous un ouvrage solide, comme un pont.
  • Protégez-vous des objets qui peuvent être projetés par le vent.
  • Soyez prêt à vous déplacer en cas d’inondations soudaines.

 

Ne vous fiez pas aux faux abris

Certains lieux sont à éviter lors d’une tornade parce qu’ils ne représentent pas un abri adéquat. Ce sont :

  • les voitures;
  • les maisons mobiles;
  • les bâtiments ayant un toit immense, comme les gymnases, les églises ou les granges, car ce toit est susceptible de s’effondrer.

Quittez les lieux si vous vous trouvez dans l’un de ces endroits et cherchez un abri sûr.

Sécurisez votre environnement et constatez les dommages

Après le passage d’une tornade, les débris sur les routes et les propriétés représentent une source de danger. Méfiez-vous des fils électriques qui jonchent le sol et qui peuvent être encore sous tension.

Si votre demeure a été endommagée, vous devez en informer :

  • votre service d’incendie pour vérifier que vous pouvez accéder à votre demeure;
  • votre assureur;
  • l’institution financière qui vous a consenti un prêt hypothécaire.

Autres liens utiles